COMPRENDRE L’ORIGINE DE NOS ÉMOTIONS

Comment mieux comprendre l’origine de nos émotions peut changer le monde !

Parce que la plupart de nos sens sont tournés vers l’extérieur, quand il se passe quelque chose à l’extérieur et que je vis en suivant un inconfort à l’intérieur, mon cerveau (qui adore la logique) a vite fait d’établir une causalité entre les deux. Ainsi, tout me porte à croire que les stimulus extérieurs sont la cause de mes ressentis.

Cette apparente causalité a des conséquences tragiques. Si je crois que l’autre où ses actions sont responsables de mon mal-être, ma seule possibilité pour aller bien va être d’agir sur ce stimulus, cet autre, pour qu’il change, pour qu’il arrête, pour qu’il disparaisse… Et comme les êtres humains n’aiment pas vraiment qu’on exerce une pression sur eux pour qu’ils changent, ils vont avoir tendance à y résister de toutes leurs forces.

Il va donc falloir utiliser une force supérieure (autorité, jugement, menace, violence physique…) pour que l’autre cède ou renonce à faire ce qu’il fait… ce qui est très couteux en énergie et fonctionne assez rarement comme on l’espère. Dans ce paradigme de la causalité externe, la relation s’abime, la violence s’installe, entre un gagnant, épuisé et un perdant, revanchard qui attendra son heure pour inverser les rôles…

Une partie des violences de ce monde s’origine d’ailleurs dans ce paradigme tragique : l’autre est responsable de ma douleur et c’est en le punissant qu’il va changer. Dans cette vision là, il n’existe que deux possibilité : dominer ou subir !

Pourtant, si ce que font les autres est la cause de mes ressentis, comment expliquer alors que je puisse ressentir des émotions différentes face à un même stimulus ? Par exemple, un de mes rendez-vous s’annule et je vais me sentir soulagée et joyeuse. Un autre jour, un de mes rendez-vous s’annule et je vais me sentir agacée, énervée.

La réponse se trouve dans nos besoins (causalité interne). C’est parce que j’avais besoin de soutien que je vais me sentir furieuse si tu annules notre rendez-vous. C’est parce que j’avais vraiment besoin d’un temps pour moi, pour me détendre que je vais être soulagée lorsque tu annules notre rendez-vous.

Dès lors que j’ai conscience que la racine de mes émotions se trouve dans mes besoins, quand je vis quelque chose de désagréable, je peux rediriger mon attention là où mon pouvoir d’influence sur mon bien-être est le plus grand : la prise en compte de mes besoins !

Là, où dans le paradigme précédent (causalité externe) il n’y avait qu’une façon unique pour que j’aille bien : que ça soit toi qui change, dans ce nouveau paradigme (causalité interne), il y a une abondance de façons de prendre soin de mes besoins. Te demander si tu as de la joie à contribuer pour moi est une de ces manières… parmi d’autres ressources.

Dès lors que je n’ai plus nécessité d’être en exigence sur toi pour voir mes besoins satisfaits, je peux naturellement m’ouvrir à d’autres possibles. L’autre n’est plus une menace pour mes besoins mais un partenaire potentiel de plus pour co-créer.

Je rêve d’un monde où par l’apprentissage de nos fonctionnement intérieurs, grâce à la reconnexion avec notre propre pouvoir d’embellir notre vie, dans la conscience de notre interdépendance et avec la joie et la détente comme guide de nos actions, la violence deviendrait finalement obsolète et abandonnée car trop coûteuse relationnellement et peu efficace au final pour nourrir vraiment nos besoins…

Alors qui est partant pour changer de monde intérieur et ainsi changer le monde ?

2021 2022 action Amour Auto Empathie Besoin Cartes Chacal Choix Citation CNV Colère Compromis Conflit Connexion Célébration Demande Différenciation Empathie Entendre un NON Girafe Gratitude Harmonie Inspiration Jeux Joie Jugement Merci Nonviolence Paix Paix intérieure Peur Colère Pratique Reconnaissance Sensations Sentiment Shift Solution Stratégie Tristesse Vidéo Violence YouTube Écoute Émotion

5 1 voter
Évaluation de l'article

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments