GARDER SON CŒUR OUVERT

DEMANDER DU SOUTIEN POUR GARDER SON CŒUR OUVERT

Si je n’arrive pas/plus à écouter l’autre avec empathie, c’est juste que je n’ai plus d’espace en moi. Ce que dit l’autre n’est pas le problème, pas plus que je ne suis le problème. Il n’y a juste pas assez d’espace dans les êtres en présence pour accueillir toute l’intensité de ce qui se vit en chacun.

Pour retrouver de l’espace, ce qui m’aide le plus efficacement, c’est que ma douleur quand mes besoins ne sont pas rejoints, soit reconnue, entendue, vue.

Celui qui a été mon stimulus n’est pas celui qui, en cet instant, a la capacité de le faire. Je vais donc demander du soutien, de l’écoute empathique à un tiers.

Quand mon vécu a été entendu, rejoint, je ne suis plus en dépendance que « celui qui a été mon stimulus » m’écoute. Je suis davantage en paix avec le fait que si je ne suis pas écouté par lui, j’ai toujours d’autres stratégies à ma disposition pour que ce que je vis soit mesuré, entendu, écouté (pote d’empthatie, thérapeute, auto-empathie guidée… ).

Et donc, je peux retourner vers l’autre depuis un espace qui maximise les chances que la stimulation initiale se transforme en opportunité de vivre davantage de lien.

Dans la période actuelle, quand les désaccords se transforment en guerre, je crois que nous avons besoin plus que jamais de soutien pour garder nos cœurs ouverts.

Personnellement je ne me sens pas la capacité d’être une Mère Thérésa, une Amma ou un Dalaï Lama et être dans l’amour inconditionnel tout le temps. Mais j’ai envie de faire ma part, à mon niveau, pour vivre davantage le changement que je veux voir en ce monde.

Pour moi, ça passe par discerner si ce que je m’apprête à faire est au service de mes valeurs de non-violence, d’écoute, de paix pour moi ET pour l’autre. Et si ce n’est pas le cas : c’est juste que j’ai besoin de soutien et je nous offre ce dessin pour nous rappeler que c’est ok d’en demander.

Illustration Léti Gribouille

2021 Appréciation Auto Empathie Beauté Besoin Cartes Chacal Choix Citation CNV Colère Compliment Conflit Connexion Célébration Demande Deuil Différenciation Dire NON Empathie Entendre un NON Girafe Gratitude Inspiration Jeux Jugement Merci Nonviolence Obligation OSBD Pardon Pratique Reproches Respiration S'Aimer Sensations Sentiment Se Relier Solution Stratégie Vidéo Violence YouTube Écoute Émotion

3.8 4 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
COMMENT FAIRE QUAND L’AUTRE NE PARLE PAS LA « LANGUE GIRAFE » ? ⋆ Apprentie Girafe

[…] Est ce que je rejette la faute sur toi ( t’es qu’un chacal ! ) ? Est-ce que je rejette la faute sur moi ( je suis trop nulle comme girafe ) ? Est-ce que je prends la responsabilité de mon bien être ? en accueillant mes émotions, mes besoins, en posant des actions ou en faisant des demandes pour m’aider à vivre ce que je veux vivre (voir l’article « ce qui m’aide à garder mon cœur ouvert » :  https://apprentie-girafe.com/garder-son-coeur-ouvert/). […]

CON-VAINCRE ⋆ Apprentie Girafe

[…] Et quand c’est trop difficile d’écouter avec empathie, je me rappelle que c’est moi qui ai aussi besoin d’empathie et je vais en demander (voir me précédent post). […]

NON-VIOLENCE NE VEUT PAS DIRE PASSIVITÉ ⋆ Apprentie Girafe

[…] choix de la nonviolence c’est donc parfois demander du soutien, de l’écoute à un tiers pour garder mon cœur ouvert.Enfin, la nonviolence, est parfois assimilée à un refus de l’utilisation de la force. Pourtant, […]