Sympathie ou empathie

Petit reminder du jour : Si quand l’autre souffre, je suis affectée au point d’avoir mal moi-même, je ne suis pas en empathie mais en sympathie.

Si l’autre est plein et que moi aussi, je ne peux plus être une contribution pour lui. Cela me signale que j’ai à revenir vers moi pour prendre soin, en priorité, de ce que je vis. 

En prenant soin de moi, je retrouve de l’espace interne et ma capacité d’accueillir à nouveau ce que vit l’autre.


Et pour ceux qui cherchent des ressources pour se relier en profondeur à eux et à leurs proches voici quelques supports qui je l’espère vous soutiendront :

Mon regard girafe sur le passage 2022-2023

Mon KIT d’Hygiène Émotionnelle quotidienne à imprimer

Les cartes des émotions, besoins, sensations corporelles illustrées

Les affiches pour faire pour prendre soin de nos relations

– L’application mobile : GIRAFE2POCHE ( sur Androïd uniquement )

0 0 votes
Évaluation de l'article

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments